Projet

Projet Pôle de Développement de la Casamance au Sénégal (PPDC)

État: 

En cours

Les objectifs du Projet Pôle de Développement de la Casamance au Sénégal (PPDC) sont les suivants:

  • (i) renforcer la productivité agricole des jeunes agriculteurs et agricultrices pour certaines cultures; et
  • (ii) améliorer les liaisons de transport dans les communautés rurales isolées dans les zones ciblées de la région de la Casamance.

Le projet comporte trois volets. La première composante est le soutien à la production agricole, post-récolte et la commercialisation de chaînes de valeur sélectionnées. Cet appareil répond à la demande en Casamance coopératives agricoles, et les opérateurs privés à petite échelle pour le soutien à la production, le marketing et la commercialisation de produits agricoles. Le composant soutient des activités visant à rétablir les liens manquants dans le riz, l'horticulture et les huîtres des chaînes de valeur. La deuxième composante est l'accessibilité rurale. Cette composante portera sur un programme visant à améliorer l'accessibilité des communautés rurales les plus isolées et l'amélioration de l'accès des communautés aux routes menant aux marchés locaux et des zones de production agricole. La troisième composante est la mise en œuvre du projet et le renforcement des capacités en matière de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR).
Cette composante comprend quatre sous-composantes:

  • (i) le renforcement des capacités des acteurs clés, y compris l'Agence Nationale pour la Relance des Activités Economiques et Sociales en Casamance (ANRAC) grâce à la consolidation des processus de consolidation de la paix et les fondements de DDR des ex-combattants ;
  • (ii) la valeur de départ de trois études stratégiques sur: (a) l'élaboration d'un plan cadastral; (b) l'élaboration d'une carte géo-référence des interventions en Casamance; et (c) l'appui au gouvernement dans la définition et la mise en œuvre d'une stratégie sur le développement des pôles, qui intègre un cadre budgétaire;
  • (iii) l'appui à la gestion de projet, le suivi des résultats et l'évaluation (M et E); et
  • (iv) la construction d'installations de bureau de l'Agence de développement régional (Agence Régionale de Développement) (MRA) et la fourniture de matériel de bureau connexes.

Dernières actualités

Après Kaolack, le Conseil départemental de Foundiougne a abrité ce samedi 17 j

Les jeunes porteurs de projets dans le département de Kaolack vont bientôt voir leur rêve se trad

Plan Sénégal Emergent

PSE
L’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. Pour ce faire, il s’agira de consolider les acquis, notamment en matière de gouvernance démocratique, et de recentrer les priorités dans la perspective de garantir durablement la stabilité économique, politique et sociale.

Acte III

Acte III
La vision du Chef de l’Etat, qui guide la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, est d’« organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022 ». A cet égard, l’objectif général consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs d’un développement durable.

ONDDL 

ONDDL
L'observatoire national de la décentralisation et du développement local offre aux différentes parties prenantes au développement local, une plateforme d’échanges, de surveillance et de réflexion multi-acteurs. L’objectif de cet Observatoire est de fournir aux différents acteurs, un véritable outil d’aide à la décision, à l’élaboration, à la mise en œuvre, ainsi qu’à l’évaluation et à la capitalisation des projets et programmes porteurs de croissance économique et de développement local.

République du Sénégal

Coat
Le Sénégal se situe à l'avancée la plus occidentale du continent africain dans l'Océan Atlantique, au confluent de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, et à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes.