Actualité

Foundiougne : 146 projets financés à travers le projet BT/PSE

Plus de 255 millions de FCfa sont décaissés pour financer 146 projets individuels et collectifs dans le département de Foundiougne. Ce montant a été acquis dans le cadre du projet de bourses territoriales pour un Sénégal émergent mis en œuvre par l’Agence de développement local (Adl) en partenariat avec le Crédit mutuel.

Le directeur général de l’Agence de développement local (Adl) Malal Camara a présidé, le samedi 03 mars, à Foundiougne, la cérémonie de remise d’attestations de financement de la « plateforme multi-acteurs et multi-niveaux de financement et d’accompagnement des porteurs de projets : individuel ou collectif ». A cette occasion, il a annoncé que 145 projets dont 133 projets individuels ont été sélectionnés sur 200 déposés par des candidats. Le financement de ces projets est évalué à un coût global de 255 488 690 FCfa. Le directeur régional Kaolack-Fatick-Kaffrine du Crédit mutuel, Waly Ndour, a promis le décaissement ce montant à partir du 12 mars prochain.

Cependant, il a exhorté les bénéficiaires à éviter un éventuel détournement d’objectif des fonds qui seront mis à leur disposition. Un appel que le président du Conseil départemental de Foundiougne, Moustapha Mbaye, a réitéré aux bénéficiaires. Il a demandé à ces derniers de faire un bon usage de ces fonds. « La pérennisation du programme dépend du respect de vos engagements, notamment du remboursement. Ces fonds sont à rembourser ; il s’agit d’un prêt que le Crédit mutuel a  bien voulu mettre à votre disposition avec une garantie du Conseil départemental et de l’Adl », a averti M. Mbaye. Mme Ndoumbé Diallo a, au nom des bénéficiaires, rassuré les responsables de l’institution financière et le président du Conseil départemental de Foundiougne que les bénéficiaires de ce crédit respecteront leurs engagements. A préciser que le mécanisme de financement du projet est basé sur un Partenariat public-privé (Ppp) à l’échelle locale, à travers une mobilisation financière de 17. 316. 708 FCfa du Conseil départemental et une contribution de 21. 164. 866 FCfa pour le premier lot de projet de l’Agence de développement local (Adl). Auparavant, le directeur général de l’Agence de développement local (Adl), Malal Camara, a indiqué que les collectivités territoriales dont le Conseil départemental, les services déconcentrés, notamment les services financiers décentralisés, ont accepté d’être ensemble pour promouvoir le développement économique local. Selon lui, ce projet de bourses territoriales est une co-construction mettant en synergie un ensemble de parties prenantes et acteurs, qui, chacun, dans son domaine de compétence, a un rôle à jouer.

Le projet va permettre de lutter efficacement contre la pauvreté et l’exode rural tout en favorisant l’harmonisation des interventions. Il faut aussi noter que le département de Fatick a bénéficié de ces bourses territoriales pour un financement de 436 projets à un montant global de 760 millions de FCfa. Le processus de ce projet a été enclenché dans le département de Foundiougne avec la signature en 2017 d’une convention entre l’Agence de développement local (Adl), le Conseil départemental et le Crédit mutuel du Sénégal (Cms).

Dernières actualités

Plus de 255 millions de FCfa sont décaissés pour financer 146 projets individuels et collectifs d

Saly, 02 octobre - Des experts de la décentralisation et techniciens de l’Agence de Développement

Plan Sénégal Emergent

PSE
L’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. Pour ce faire, il s’agira de consolider les acquis, notamment en matière de gouvernance démocratique, et de recentrer les priorités dans la perspective de garantir durablement la stabilité économique, politique et sociale.

Acte III

Acte III
La vision du Chef de l’Etat, qui guide la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, est d’« organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022 ». A cet égard, l’objectif général consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs d’un développement durable.

ONDDL 

ONDDL
L'observatoire national de la décentralisation et du développement local offre aux différentes parties prenantes au développement local, une plateforme d’échanges, de surveillance et de réflexion multi-acteurs. L’objectif de cet Observatoire est de fournir aux différents acteurs, un véritable outil d’aide à la décision, à l’élaboration, à la mise en œuvre, ainsi qu’à l’évaluation et à la capitalisation des projets et programmes porteurs de croissance économique et de développement local.

République du Sénégal

Coat
Le Sénégal se situe à l'avancée la plus occidentale du continent africain dans l'Océan Atlantique, au confluent de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, et à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes.